Accueil > Rencontres paranormales, Roger Mainville > Au sujet de la tarte: comment le médium pouvait-il savoir?

Au sujet de la tarte: comment le médium pouvait-il savoir?

Dans la dernière émission de Rencontres paranormales, le 19 avril dernier, une des participantes a mis le médium au défi. Alors que le médium avait, semble-t-il, fait un contact avec la mère de la participante en question, cette dernière a demandé à sa mère quel était le plat qu’elle préparait lorsqu’elle est décédée. La table a donné la bonne réponse: une tarte. Selon cette participante, il était impossible que le médium puisse connaître la réponse. Est-ce enfin une preuve convaincante des pouvoirs du médium?

Je voudrais d’abord souligner positivement le geste de la participante en question. Le médium a rarement été sérieusement mis à l’épreuve au cours des différents épisodes. En fait, ce fut la seule fois dans l’émission où ce genre de défi a été amené au médium. Le sujet mérite alors qu’on y porte attention.

Quatre hypothèses me viennent en tête pour expliquer l’origine de la bonne réponse:

  1. Le médium a réellement créé un contact avec la mère de la participante.
  2. Le médium a utilisé la lecture a froid pour deviner la réponse, c’est-à-dire qu’il a tenté de «lire» la réponse à partir des réactions de la participante.
  3. Le médium avait déjà l’information avant la séance (lecture à chaud).
  4. Le médium a profité en partie de la chance.

Selon la participante en question, le médium ne pouvait pas connaître la réponse à l’avance. Même le père de la participante, qui était présent à la séance, ne savait pas selon elle. L’information pouvait-elle se trouver quelque part? Si on croit la participante, la réponse était disponible nulle part, ce qui exclurait l’hypothèse 3.

La participante a laissé la table répondre en tentant de ne pas réagir, en tentant de ne pas laisser dégager de réactions de sa part. De plus, le médium regardait souvent dans une autre direction, ne lui permettant pas de voir les réactions de la participante.  Ceci diminue les chances qu’il s’agisse de lecture à froid. Bien qu’on ne voit pas la séance au complet, selon mes connaissances du domaine, il serait étonnant qu’une simple lecture à froid soit à l’origine de la réponse. L’hypothèse 2 me semble alors peu probable, bien que ce ne soit pas totalement impossible.

Un indice laissé dans l’émission pourrait cependant  nous aider à comprendre ce qui s’est passé: la première lettre épelée par la table semble être en fait un «S» et non un «T». Dans toutes les autres séquences de l’émission, quand la table ne fait que tomber après avoir terminé de donner les coups,  ceci n’est pas considéré comme un coup supplémentaire. Ainsi, la table avait donné 19 coups (ce qui correspond à «S») et s’est ensuite déposée sur le sol. On entend alors les gens de Paracontacts autour de la table dire à voix basse la lettre «S». C’est alors que la participante demande s’il s’agit d’un «T», sans s’être souciée semble-t-il du «S» donné par les gens. La table répond alors oui.  Si le médium avait l’intention d’épeler un autre mot qui commence par la lettre «S», la réaction de la participante l’a assurément remis sur la bonne voie. En ayant la lettre «T» comme indice, l’identification du plat recherché est simplifié. Quel plat populaire commence par la lettre «T»?

Le médium semble donc avoir trouvé la réponse à la question grâce à un mélange de chance et de lecture à froid (hypothèses 2 et 4). Malgré les bonnes intentions de la participante en question, il semble qu’elle ait influencé la réponse.  Du moins, c’est ce qui m’apparaît le plus probable.

L’hypothèse la plus extraordinaire serait assurément la première. Si elle était vraie,  il s’agirait d’une révolution dans le monde scientifique et dans les religions. De plus, le médium aurait la possibilité de gagner 1 million de dollar, en faisant simplement ce qu’il fait habituellement. Pourtant, il n’a jamais accepté de se soumettre à des tests de la part de personnes qui connaissent les techniques pour deviner des informations personnelles. Il n’a jamais accepté non plus des tests dans lesquels la table ne peut pas être manipulée.

En science nous tentons toujours d’expliquer les observations par ce qui a été démontré de façon approfondie et convaincante.  De plus, une explication extraordinaire nécessite que la preuve soit tout aussi extraordinaire. En quatre épisodes, on a été témoin d’un seul moment où le médium ne semblait pas pouvoir connaître la réponse à l’avance. Ceci est très loin d’être convaincant, surtout considérant le fait que la table semble avoir épelé la lettre «S» initialement.

Si jamais la table n’avait pas donné la bonne réponse, aurait-on annulé l’émission? La table a donné de mauvaises réponses au Club 1234  (lire l’article à ce sujet), et pourtant le médium a tenté d’expliquer les erreurs malgré tout (ici et ici). Si les mauvaises réponses s’expliquent toujours et que les bonnes réponses sont toujours des preuves des pouvoirs du médium, alors il devient impossible dans ces conditions de déceler les faux médiums des vrais… supposant qu’il existe des entités de l’au-delà avec lesquelles on peut communiquer.


Ajout (17 octobre 2014): un lecteur a souligné qu’une autre possibilité pouvait s’ajouter à la liste des hypothèses formulées pour expliquer la bonne réponse. En effet, si la télépathie existe, elle pourrait être utilisée pour obtenir de l’information sur une personne. Cependant, rien ne démontre que cette hypothèse puisse être fondée. L’existence de la télépathie devrait d’abord être démontrée en laboratoire avant que cette hypothèse soit considérée sérieusement.

Publicités
  1. Linda
    2 juin 2011 à 21:18

    Je pense qu’il y a d’excellents médiums, un médium est le pont entre les vivants et les morts, c’est celui qui peut communiquer, transmettre des messages, voit, entendre, sentir. Pour ma part, j’ai rencontré un excellent médium de Jonquière, et je dois dire que j’ai été très impressionnée. Pour ce qui est de la table, je sais pas, j’avoue avoir de sérieux doutes, car ça demande une telle énergie pour réussir a faire un tel déplacement d’objet, beaucoup d’énergie.

    A plusieurs reprises, j’ai constatée que le nombre de coups produits par la table le correspondait pas a la lettre donnée par le médium, je pense qu’il cherche a sa façon de faire parler les vivants plutôt que les morts, c’est de l’auto-suggestion lorsque tu entends 19 coups et que la 19 lettre est un *s*, la personne proche dit: Un *t*, donc il poursuit avec la sec9onde lettre et ainsi de suite…

    • imatrull
      25 juillet 2011 à 13:43

      Il n’y as pas d’excellent médiums parceque les médium n’existe pas. Il y a d’excellent charlatant par contre.

    • Élisabeth Camirand
      8 décembre 2013 à 09:53

      Je vous conseille vivement de proposer aux médiums que vous connaissez de participer au concours de James Randi alors. Ils auront la chance de faire la démonstration de leur pouvoirs et gagneront 1 million de dollars. Par ailleurs, les Sceptiques du Québec offrent 10 000$ à quiconque peut faire la démonstration de pouvoirs surnaturels. Si les médiums que vous connaissez sont effectivement capables de faire le pont entre les vivants et les morts, ils devraient sauter sur l’occasion… Pourquoi ne le feraient-ils pas? 😉

  2. sabrina piché
    8 juin 2011 à 21:22

    vous pouvez avoir une communication avec une personne décédé sans table ,j,en ai depuis 10 ans et ca
    aide beaucoup .pour les difficultés de la vie ,vous pouvez demander conseils .
    Les personnes qui nous etaient tres cheres se tiennent pres de nous ,ils nous protegent et ne nous dérange
    pas si nous n,en avons pas besoins .l
    pourquoi ne pas essayer ,ca ne coute rien ,et c,est un grand réconfort.

  3. Mr. Lol
    9 juin 2011 à 20:56

    En quoi est-ce réconfortant de savoir que l’esprit des morts sont près de nous?

  4. etoile
    14 juin 2011 à 20:36

    En passant toutes les personnes qui connaissent des médiums aussi extraordinaires pourquoi ne leur conseillez vous pas de s’incrire à la fondation James Randy? Ils pourraient si ils penvent prouver leurs « supposés » pouvoirs devenir millionnaire. Ce n’est pas rien. Et en plus ce médium deviendrait la personne la plus connue sur toute la planète car ses pouvoirs seraient véridiques et pourraient nous révéler des choses que nous simples petites gens ne pouvons connaitre. Combien de questions restent sans réponses.Si il y a un « endroit » où tous les morts sont, pourquoi ne nous disent -tils pas comment c’est là-bas? Et tant qu’à y être, y a t-il, un enfer pour les méchants et un ciel pour les gentils? Le médium qui est excellent pourrait peut-être leur demander. Les morts se visitent t’ils entre eux comme nous? Alors demandez leurs où sont Elvis,Janis Maurice richard,marylin, et autres. J’aimerais tant savoir tout ça de mon vivant et merci!

  5. Linda
    20 juin 2011 à 12:20

    Un médium qui fait les choses dans le but d’impressionner et d’en tirer profit est un médium douteux. Un bon médium est une personne transparente, humble et discrète, elle fait les choses dans le but d’aider, c’est un don de soi. La profondeur d’un médium se voit a son humilité. Celui qui cherche a impressionner, a épater , a se remplir les poches ne fait pas les choses dans le but d’aider, mais il en retire une satisfaction personnelle.

    Pourquoi savoir a l’avance ce que l’autre côté nous réserve? On a amplement le temps de s’en rendre compte par soi-même. Chaque chose en son temps et un temps pour chaque chose.

    Personnellement, j’ai vécue plusieurs expériences dites paranormales, que ce soit des contacts en astral, des contacts physiques, des contacts visuels et auditifs, et je dois dire que la majorité de ceux-ci n’étaient pas bienfaisants, donc je ne tiens pas du tout a faire parti de ce monde qui n’est pas encore le mien.

    Le monde des morts chevauche celui des vivants quotidiennement, c’est souvent subtil, chez moi, j’ai connu un peu de tout, parfois, c’était violent comme manifestations, parfois c’était bien agréable, mais il n’en demeure pas moins que nous ne maîtrisons rien, donc afin d’éviter des ennuis, je préfère demeurer a l’abri sous ma cloche de verre et ne rien tenter.

    Lorsque je me remémore certains phénomènes vécus, je me dis que si j’avais tenté une communication, pas certaine que j’aurais apprécier ce que j’aurais vu ou entendu.

    Il y a des choses qu’il vaut mieux ignorer dans le but de mieux avancer.

    • anon mouse
      2 septembre 2011 à 10:19

      Très bonne idée… continuez votre travail qui consiste à « ignorer » les choses.
      Si, comme vous l’écrivez, moins vous en savez sur la réalité des choses et mieux vous vous portez, alors tant mieux pour vous. L’essentiel, c’est que vous soyez heureuse, non?
      Vous arracher à votre univers d’énergies occultes et de fantômes vous serait douloureux n’est-ce pas? Remettre en cause vos croyances, douter, signifierait remettre en cause vos choix passés, et supposer que vous avez été bernée… C’est douloureux pour l’égo, de supposer qu’on a tord. Et tout le monde cherche à éviter la douleur.
      Alors on préfère rester dans cette « bulle de verre », que vous avez si joliment décrite.

      Quant à moi, je m’amuse de voir les pouvoirs immenses de ces hommes capables de tromper des millions de personnes par des illusions mentales savantes. Non, je ne parle pas des politiques, je parle des mediums. Enfin, des « mentalistes », bien que ce mot ne soit pas dans le dictionnaire.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :