Archive

Archive for the ‘TVA’ Category

Dure semaine pour Rencontres paranormales

23 octobre 2011 4 commentaires

Bien avant que l’émission Rencontres paranormales soit mise en onde, les critiques envers celle-ci étaient déjà sévères (lire la chronique de Patrick Lagacé). On prévoyait déjà un certain manque de rigueur et de sérieux. Les critiques se sont généralisées avec le temps, devenant présentes dans de nombreux médias. Ces critiques continuent ces jours-ci malgré que l’émission soit terminée depuis quelques mois.

La dernière semaine fut particulièrement éprouvante pour l’émission en ce qui concerne les critiques. En effet, la chronique d’Hugo Dumas du 18 octobre dernier a permis à la population d’être informée du changement de ton de TVA par rapport à son émission Rencontres paranormales suite à la plainte déposée au CCNR (lire aussi mon article précédent). Alors que la chaîne TVA prétendait initialement que l’émission présentait des contacts réels avec l’au-delà (lire le communiqué de presse), elle a dû corriger le tir en affirmant que ce n’était que du « pur divertissement » et qu’elle n’avait aucune prétention quant à la nature paranormale de ce qui était présenté. La chaîne ne pouvait maintenant que s’engager à dire que les images n’avaient pas été modifiées lors du montage. Maintenant, la population est au courant.

Lire la suite…

Publicités

Rencontres paranormales à la une de La Presse

18 octobre 2011 1 commentaire

Source: page couverture de la Presse du 18 octobre 2011

Aujourd’hui, le 18 octobre 2011, l’émission Rencontres paranormales a été mise en avant plan en occupant la page couverture du journal La Presse (lire l’article). En effet, le chroniqueur Hugo Dumas a écrit un texte au sujet de la plainte qui a été déposée auprès du CCNR (voir latable.ca), en soulignant que TVA avait changé son discours après le dépôt de la plainte.

J’ai déjà écrit à ce sujet dans un article précédent (lire ici). Je voulais faire quelques petits ajouts au texte dans La Presse.

D’abord, je voudrais mentionner que je n’ai pas rédigé la plainte seul, au contraire. Il s’agit du travail d’une équipe, qui est derrière la campagne Cartes sur table. C’est grâce à cette équipe que les projets de la campagne ont pu avoir lieu. L’équipe est composée entre autres de Brahim Abdenbi (directeur de la branche montréalaise du Center for Inquiry), Guy-Philippe Bouchard, Stephen Coderre, François Filiatrault (membre des Sceptiques du Québec), Medhat Hanbali, Joël Leblanc, Steve Michaud, Dominic Provost et Pierre Savard (membre des Sceptiques du Québec).  D’autres personnes ont aussi contribué de différentes façons à la campagne.

Je voulais aussi mentionner qu’une autre plainte a aussi été rédigée avant la nôtre par Richard Brouillet au nom des Sceptiques du Québec (lire la nouvelle ici). Notre plainte visait à apporter une vision complémentaire à la plainte déjà envoyée.

Enfin, je ne suis pas professeur à l’Université de Sherbrooke, mais plutôt chargé de cours. Cette confusion provient du fait que j’ai mentionné que j’enseignais à l’Université de Sherbrooke, sans préciser exactement mon poste.

Bonne lecture!

Rencontres paranormales : un « pur divertissement » selon TVA

Photo par ssalonso (flickr). Cliquez sur la photo pour plus de détails.

Dans les dernières semaines, j’ai participé très activement au dossier de la plainte qui visait l’émission Rencontres paranormales. En effet, avec le groupe Cartes sur table et plusieurs signataires majeurs, nous avons déposé en juin dernier une plainte (lire la nouvelle et la plainte) contre ladite émission au Conseil canadien des normes en radiotélédiffusion (CCNR). Nous considérons que TVA a enfreint le Code de déontologie de l’Association canadienne des radiodiffuseurs (ACR), auquel le diffuseur est soumis.

Selon les procédures prévues par le CCNR, le diffuseur concerné par une plainte doit répondre aux plaignants. Ainsi, nous avons reçu le 22 juillet dernier la réponse de TVA (voir la lettre ici). En résumé, selon TVA, l’émission Rencontres paranormales n’est pas soumise au Code de déontologie de l’ACR puisqu’il s’agit d’une émission de « pur divertissement ». De plus, toujours selon TVA, l’avertissement signifiait seulement que les images n’avaient pas été modifiées et que rien n’avait été truqué.

Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :