Accueil > Média, Rencontres paranormales > Retour de l’émission Rencontres paranormales et publication d’un livre

Retour de l’émission Rencontres paranormales et publication d’un livre

Certains croyaient que l’émission Rencontres paranormales avait été annulée puisqu’il n’y a pas eu encore de nouveaux épisodes. Or, la chaîne TVA avait annoncé depuis longtemps que deux épisodes seraient présentés les 24 novembre et 1er décembre 2010, et qu’ensuite deux autres émissions allaient être diffusées pendant la saison hiver/printemps 2011 (lire le communiqué de presse).

Le 2 février dernier, un article du Journal de Montréal mentionnait que la direction de TVA ne changeait pas ses plans pour le retour de l’émission et que «les blagues faites à propos de l’émission n’ont jamais influencé la décision de TVA» (source). Notons qu’elle ne fait aucune mention des explications au sujet de la table, qui mettent pourtant sérieusement en doute la crédibilité de celui dont elle fait la promotion. Selon certaines sources, l’émission serait de retour le jeudi 7 avril prochain (information à confirmer).

En plus de coproduire l’émission, Chantal Lacroix écrit un livre avec Roger Mainville, qui est intitulé «Dans les coulisses du paranormal». Il sera disponible en mars (selon les sites qui l’offrent) pour une vingtaine de dollars (sur Amazon, chez Renaud-Bray ou au magasin Archambault).

Ainsi, tout semble suivre son cours comme si personne n’avait trouvé comment faire bouger une table, comme si les incohérences soulevées dans l’émission étaient sans importance. Et pourtant, si jamais les pouvoirs du médium ne sont pas authentiques, les implications sont importantes. J’en discuterai dans un prochain article.

Pour l’instant, je vais continuer mes analyses, tout en diffusant mes découvertes et réflexions.

Publicités
  1. Jonathan
    21 février 2011 à 23:01

    Il s’agit d’une réaction normale de TVA. Lorsqu’elle fait face à un problème, la chaîne préfère l’ignorer. Ce n’est pas nouveau.

  2. David
    21 février 2011 à 23:09

    Quelle déception! Chantal Lacroix me déçoit énormément… vraiment, je ne la comprends vraiment plus! Par contre, si ma mémoire est bonne… Éric Salvaille sera un invité. Si celui-ci a été capable de détruire en direct le décor de l’émission La Fureur il y a quelques années… et comme il n’a pas la langue dans sa poche, je ne serais pas surpris que celui-ci parle beaucoup durant la séance de Monsieur Mainville. Bien honnêtement, j’espère que ces 2 émissions auront été tournées APRÈS tout ce battage médiatique. Au moins, les 2 derniers invités sauront à quoi s’attendre et comment appréhender la fameuse table « magique » de Monsieur Mainville… qui doit de son côté rire dans sa barbe avec TVA. Du n’importe quoi! Misère!

    • 21 février 2011 à 23:15

      L’émission avec Éric Salvail a été tourné depuis un bout déjà. Chantal Lacroix en avait parlé dans une entrevue. Si ma mémoire est bonne, elle mentionnait que Roger Mainville a été dérangé par la présence d’Éric Salvail et qu’après la séance il a dû aller manger du chocolat après.

  3. Dany Roy
    21 février 2011 à 23:22

    C’est normal que l’Empire Péladeau passe sous silence cette supercherie. Ça fait vendre des journaux, des revues, des pubs télés, des livres… On en parle en bien ou en mal, mais on en parle…

    Mais au fond, on est mieux d’en parler pour crever cet abcès incongru qui pollue nos ondes à heures de grande écoute. Comment un réseau le moindrement sérieux peut-il diffuser de telles absurdités, en affirmant l’existence même des esprits!? C’est tout un « statement » pour une chaîne qui a pour slogan « TVA, c’est vrai! »

    J’ose espérer que le mouvement critique à l’endroit de l’émission ne s’estompera pas avec le temps. L’émission risque de mettre la barre un peu plus haute (plus basse?) pour les deux prochaines diffusions. Les sceptiques seront heureusement au rendez-vous.

    Message à Roger Mainville: avancer des choses sans preuves tangibles, c’est ce qui est louche aux yeux de la loi. Apporter un éclairage scientifique, en revanche, est une vertu que vous devriez ajouter à votre champ de compétence. J’aimerais bien vous voir en cour, perdre la face contre la « couche aux fesses ». Mais bon, c’est pas à Tévéya qu’on va voir tous les détails, on va cacher ça sous la table sans même vous revoir la face à Prise 2 dans 20 ans… lol

  4. Dany Roy
    21 février 2011 à 23:29

    Y’a une chose qui m’agace aussi, c’est cette attitude qu’ont Chantal Lacroix (et plusieurs membres ou sympathisants de Paracontacts) en rejetant du revers de la main la raison et la démarche scientifique. Entre autres dans cette entrevue au 7 jours avec Mme Lacroix (http://7jours.canoe.ca/tele/nouvelles/2010/11/04/15964896-7j.html): « Je ne cacherai pas que je me suis questionnée, comme productrice, avant de m’embarquer dans le projet. J’ose cependant croire que les gens feront preuve d’intelligence et se rendront compte que je ne tente pas de convaincre personne sur la véracité des phénomènes paranormaux. Respectez les croyances des gens et faites-vous votre propre opinion. »

    Après de tels propos, est-ce qu’on devrait donner un show à Moïse Thériault? À Raël? À Madame Minou? On respecte les croyances, on se fait notre propre opinion. Moi je crois que c’est n’importe quoi Rencontres paranormales, c’est mon opinion.

    • 21 février 2011 à 23:35

      En effet, ça va bien au-dela de la question des croyances. J’avais discuté en partie du sujet sur mon article Croire ou ne pas croire: là n’est pas la question.

      Les croyances ne doivent pas donner le droit de faire ce que l’on veut. En plus, des gens sont impliqués dans cette émission et ils ont le droit de savoir si c’est vrai ou non.

  5. bruno
    22 février 2011 à 00:41

    Quelqu’un sait où on peut s’adresser pour se plaindre de cet émission?

  6. Martin D.
    22 février 2011 à 07:48

    Un livre? Il ne manquait plus rien que ça. En fait, nous étions naïfs de penser que ça s’arrêterait là. Convergence des médias. Tout pour faire du cash. Bravo Mme Lacroix, vous avez compris comment ça fonctionne et malheureusement il y a du monde pour croire à tout ça. Je suis triste ce matin.

  7. Daniel French
    22 février 2011 à 09:03

    Mince consolation : on peut espérer que l’émission ne reviendra pas en automne.

    • 22 février 2011 à 10:27

      Je suis également très déçu de Chantal Lacroix!
      Un autre livre pour faire ombrage aux vrais chercheurs sérieux du paranormal et à ceux, comme Dany Plouffe, qui veulent démystifier ce domaine!

      Continue ton bon travail, Dany, on t’appuie à 110 % et ensemble!

      • 25 février 2011 à 12:15

        Merci Mathieu! Je vais avoir besoin bientôt de la collaboration de plusieurs personnes! Ce sera annoncé très bientôt!

  8. 22 février 2011 à 10:29

    (Oups mon commentaire a été coupé) Et je voulais dire : ensemble, nous arrivera à ouvrir l’esprit des Québécois en ce qui a trait aux charlatans du paranormal!

  9. cynthia
    23 février 2011 à 16:24

    je trouve certaines critiques contre TVA assez rigolotes car personne ne parle du montant que nous payons pour Radio-Canada… combien a coûté Infoman??? combien pour envoyer une équipe chanter dans les rues d’Haiti, aller porter une photo de palourde en Islande etc. Vous pouvez critiquer l’émission mais je ne crois que vous pouvez critiquer le diffuseur sinon on devrait faire une tournée de toutes les émissions diffusées sur les chaines et ensuite faire un  »package deal » de plaintes pour contenu inutile, fausses représentations, fausses larmes, faux rire,fausses études, mauvais animateurs et ensuite nous pourrions parler de la radio tant qu’à faire.

    • cynthia
      23 février 2011 à 16:27

      TVA fait de l’argent et Radio-Canada nous en coûte!

      • Dany Roy
        23 février 2011 à 17:02

        Ce n’est pas une croisade contre TVA, bien que je n’aie aucune affinité avec ce réseau… C’est simplement que TVA cautionne et diffuse une émission qui soutient qu’on peut parler aux esprits. Plusieurs personnes (pas tous heureusement) vont croire ce qu’ils voient et se faire arnaquer à leur tour. M. Mainville lui-même fait des consultations à domicile. Les personnes qui paient cet argent sont vulnérables et peuvent engloutir de grosses sommes dans l’espoir de renouer avec des êtres chers. TVA a une responsabilité morale envers ses téléspectateurs et doit mettre en garde son auditoire contre de telles pratiques, pas en faire la promotion. Les émissions de divertissement sont là pour divertir, rien d’autre. Infoman a au moins le mérite de s’entourer de spécialistes (scientifiques, magiciens, etc.), ce qui n’est pas le cas de Roger qui s’entoure d’artistes et de gens crédules.

      • 23 février 2011 à 18:20

        Côté argent, à la fin de l’émission Rencontres paranormales, il y a ce message suivant:

        «Émission produite avec la participation du Gouvernement du Canada Programme de crédit d’impôt pour production cinématographique canadienne. »

        Ensuite il y a la mention de «Patrimoine canadien» et:
        «Crédit d’impôt pour production cinématograhpique ou magnétoscopique canadienne»

        Donc TVA a eu une subvention indirecte, en faisant payer une partie des coups de l’émission par les contribuables. De l’autre côté, une partie de l’émission Infoman a été payée par l’achat de publicités (qui valent sûrement chères, puisque ce fut une émission très écoutée).

        Ça fait une raison de plus pour se questionner sur l’émission, les contribuables ayant fait leur part pour que l’émission soit produite et ainsi diffusée.

        • Dany Roy
          23 février 2011 à 18:53

          Wow… C’est subventionné en plus, j’en suis bouche-bée… J’aimerais bien voir leur demande de subvention moi. Je peux pas croire qu’un fonctionnaire a lu le synopsis de l’émission et a décidé d’aller de l’avant, juste ce fait-là est parnormal en soi…

    • 23 février 2011 à 16:56

      Bonjour Cynthia,

      Chaque diffuseur a une responsabilité face à son contenu. N’importe quelle chaîne de télé (et n’importe quel média) doit être tenue responsable pour ce qu’elle diffuse et doit endosser les conséquences de ses choix. Que ce soit Radio-Canada, TVA, V, Canal Vox, ou n’importe quelle chaîne communautaire, c’est la même chose. Radio-Canada a déjà eu droit à des blâmes pour son contenu. Voici un exemple:

      http://fr.canoe.ca/divertissement/tele-medias/nouvelles/2007/10/24/4601744-jdm.html

      Pour ce qui est de la question de l’argent, c’est une autre histoire. L’existence de Radio-Canada est un choix politique qui peut être remis en doute si on le veut. Il n’y a rien qui empêche quelqu’un de tenter de remettre en doute ce choix, de tenter d’influencer les décideurs et la population pour faire disparaître cette chaîne. C’est une position qui peut se défendre. Une fois que l’on accepte certains barèmes en terme de financement de Radio-Canada, l’institution peut gérer cet argent selon ses choix. On peut remettre en doute si on le veut aussi. Si quelqu’un croit qu’Infoman a coûté trop cher, c’est son choix de prendre le temps de l’affirmer publiquement, et de justifier pourquoi.

      Je ne crois pas qu’en faisant une critique d’une chaîne pour la diffusion d’une émission en particulier, on doive absolument s’attarder à tous les détails de toutes les émissions. D’abord, c’est humainement impossible pour une personne. On doit se limiter aux éléments qui nous motivent et aux éléments que nous trouvons les plus pertinents à considérer. Si quelqu’un décide d’aller aider certains pauvres dans le pays X, on ne peut pas lui reprocher de ne pas aider tous les pauvres du monde.

      Ensuite, encourager quelqu’un à mettre une fausse larme dans une émission est d’un autre ordre de situation que de prétendre qu’une table bouge grâce à des esprits. Dans le cas de Rencontres paranormales, de nombreuses personnes avaient le besoin de comprendre ce qui se passait, avait besoin de savoir si c’était réellement impossible de faire basculer une table, et si les « preuves » étaient crédibles. Je dirais même que l’émission a créé chez certaines personnes (selon les témoignages) une angoisse due au côté exceptionnelle de la situation et à ses implications si c’était vrai.

      Dans les dernières années, selon mes connaissances et observations, il reste que Rencontres paranormales a été l’émission ayant fait mis l’accent sur les affirmations les plus extraordinaires pour un scientifique comme moi. Alors je trouve que ça vaut le coup de s’y attarder. Et si jamais l’émission est fausse, la chaine TVA fait parti des coupables pour l’avoir diffusée sans s’être assurée avant de façon sérieuse que le médium a vraiment les pouvoirs qu’il prétend. Dans ce cas, elle aura encouragé les gens à acheter un service qui n’est pas livré réellement.

      Alors oui on peut critiquer Infoman et Radio-Canada si on le veut. On peut aussi faire un blogue sur les fausses larmes dans les émissions de Radio-Canada (ou autre chaîne), s’il y a du matériel pour donner de la crédibilité au contenu du blogue. Cependant, ceci n’empêche pas que des personnes s’attardent à une émission en particulier. Et si cette émission est fausse dans ses fondements, alors le diffuseur est à blâmer.

  10. cynthia
    23 février 2011 à 19:34

    Monsieur Roy, pour commencer, je ne crois pas être crédule. Si M. Mainville n’avait pas utilisé la table, auriez-vous la même opinion? si oui alors je souhaite bonne chance à l’émission paranormalité.

    Monsieur Plouffe, merci pour l’info sur la subvention, je me dois de retirer certains de mes propos ci-haut mentionnés.

    Si une chaîne diffuse une émission, est-ce qu’elle cautionne automatiquement cette émission ou bien laisse-t-elle le libre arbitre aux télespectateurs?

    • Dany Roy
      24 février 2011 à 21:51

      Cynthia: j’aimerais connaître votre opinion concernant la démonstration qui a été faite ici-même sur ce site concernant la table. D’un point de vue tout à fait neutre, on déduit facilement que la manipulation de M. Mainville ne fait rien d’extraordinnaire. D’où mon qualificatif de crédule, je suis désolé que vous en soyez offusquée. Que ce soit une table, un pendule, de l’écriture automatique, du tarot, ou quelque autre procédé, il faut avant tout avoir une croyance forte en ces phénomènes paranormaux, sans quoi la science balaie le tout du revers de la main.

      Je serais le premier à être heureux que de telles manifestations s’avèrent fondées, je pourrais parler avec mes grands-parents, avec des personnes marquantes qui étaient autrefois inaccessibles (j’aurais tout un feeling à jaser avec John Lennon et Elvis je crois). Mais voilà, je ne suis pas crédule et tout ça ne représente qu’un beau fantasme inatteignable (pour l’instant). Je n’y crois pas. Je crois en la science, en des faits. Pour citer le site des sceptiques (dont je ne fais pas partie en passant), je suis adepte du « doute, faute de preuves ».

    • Dany Roy
      24 février 2011 à 22:08

      cynthia :Si une chaîne diffuse une émission, est-ce qu’elle cautionne automatiquement cette émission ou bien laisse-t-elle le libre arbitre aux télespectateurs?

      Le diffuseur a une responsabilité quant au contenu qu’il présente. Le CRTC impose des règles de diffusion strictes aux chaînes de télévision, sans quoi on présenterait des films violents en pleine journée, de la sexualité explicite, etc. TVA a choisi de diffuser l’émission et n’a pas cru bon d’exiger la présence de personnes neutres pour assurer l’intégrité et la crédibilité de l’émission. Quand on affirme qu’on peut parler avec les morts, on a le devoir de se poser des questions. Les réponses que nous apporte la science, c’est que ce qu’on voit dans l’émission est facilement explicable et en rien paranormal. On induit alors le téléspectateur dans l’erreur en lui cachant ces faits et en lui « laissant le libre arbitre », ce qui n’est pas responsable pour un empire comme Québécor, qui tente également de nous informer de façon objective par le biais de leur différents médias…

  11. Estelle
    24 février 2011 à 21:34

    J’ai écouté comme beaucoup de monde,l’émission de Mme Chantal Lacroix. J’avoue que je suis peureuse de tout ce qui a trait aux esprits,ovnis,voyance etc.. Mais je me sens par contre très rassurée par des personnes qui arrivent à me faire la preuve de la supercherie. Si cette émission était annoncée comme un simple divertissement comme la magie par exemple je trouverais cela plus sain. Car n’oublions pas qu’il y a des personnes fragiles qui entendent ces trucs et qui pourraient y croire dur comme fer, et ce,sans dicernement. Je me pose des questions comme: quand une personne est disparue depuis nombres d’années pourquoi ces visionnaires ne communiqueraient pas avec eux à savoir si elles sont décédées ou simplement disparues? Les morts auraient énormément de choses à nous apprendre y me semble. Fini les recherches qui coutent des milliers. L’attente douloureuse des familles qui pourraient enfin faire leur deuil. Merci M,Plouffe d’avoir à coeur le bien-être des gens. il y a déjà trop de charlatants dans ce monde. On a le choix de nos émissions c’est vrai. Mais on ne devrait pas présenter cette émission comme étant des faits. Je vous encourage à continuer M Plouffe on a besoin de gens comme vous pour nous aider à garder nos yeux ouverts et l’argent dans NOS poches.

    • 25 février 2011 à 12:15

      Bonjour Estelle,

      Merci pour votre commentaire et pour vos encouragement! C’est très apprécié de voir que ce blogue répond à un besoin. Je vais continuer mon enquête. Plusieurs autres détails sont à venir!

      Dany

  12. cynthia
    25 février 2011 à 13:27

    M. Roy,

    Quand je réplique à un commentaire, ce ne veut pas dire que je suis offusquée pour autant.
    En ce qui concerne la démonstration de la table, j’ai donné mon opinion à M. Plouffe comme quoi cette démonstration était biaisée car seulement des amis autours mais que oui effectivement on peu quand même faire bouger une table quand on sait comment faire.

     »il faut avant tout avoir une croyance forte en ces phénomènes paranormaux, sans quoi la science balaie le tout du revers de la main » Je n’ai pas vraiment de croyance ex: réincarnation, Dieu ou autres, je n’ai fais que vivre plusieurs expériences dans ma maison et au travail. Sans tout reprendre du début, j’ai fait beaucoup mais beaucoup de vérifications pour  »démystifier’ ce que j’avais vécu et je n’ai rien trouver.

     »Je n’y crois pas »
    Pour citer le site des sceptiques (dont je ne fais pas partie en passant), je suis adepte du « doute, faute de preuves ».
    un peu contradictoire.

  13. Isabelle
    26 février 2011 à 15:45

    Chantal Lacroix est une femme d’affaires. Son objectif est de faire de l’argent en exploitant la naïveté des téléspectateurs. Elle utilise sa notoriété et son image pour faire passer un message loufoque et sans substance. Moi aussi cette femme me déçois énormément.

    • 27 février 2011 à 09:54

      Je ne crois pas qu’elle cherche simplement à faire de l’argent en considérant que c’est faux. Elle y croit sûrement, sinon elle n’aurait pas pris ces risques en public.

  14. 3 mars 2011 à 21:26

    Bonsoir Dany,

    j’ai lu plusieurs de vos billets concernant vos analyses aux sujets de cette émission à TVA. C’est fort intéressant et tout à fait crédible ce que vous expliquez, parce que très scientifique d’ailleurs.

    Quoiqu’il en soit, concernant la diffusion des émissions, cela m’étonne qu’aucune plainte ne semblent avoir été faites ou encore été prises en considération par le CRTC depuis la diffusion des deux premières émissions. Le CRTC considèrerait-il cette émission comme un divertissement et que même l’avertissement au début de l’émission n’a pas de véritable valeur.

    Cependant, des émissions qui traitent du paranormal de différentes façons, il en existe à la pelletée. Si des gens considèrent que ces émissions ne sont pas plausibles ou quelles peuvent induire en erreur un spectateur, il en n’existerait plus. Puisque de toute évidence, le paranormal n’existe pas! J’aime écouter ce genre d’émission parce qu’elles me font questionnée autant de manière scientifique et logique, que de manière utopique et spirituelle.

    Bref, je suis bien d’accord que si l’émission est une arnaque et que le médium est un charlatan, il faut le dénoncer et faire en sorte que les émissions ne soient pas diffusées. Pourquoi personne n’y parvient? On en fait des blagues ici et là, mais en tous les cas, les moyens pour que ça change ne semblent pas être vraiment pris en charge par les personnes qui se trouvent contre ces supercheries.

    Je suis perplexe… que croire? qui croire? et surtout qui contrôle? Enfin, je vais continuer à vous lire, je suis toujours curieuse de connaître les réflexions des scientifiques et celles des autres! ;o)

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :